Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
https://la-litterature-de-anastassja.over-blog.com
La littérature d'Anastassja
Menu
L'école de la tristesse

L'école de la tristesse

 

Il y avait une école. Elle était grande. Immense. Elle avait des toits gigantesques qui touchaient le ciel et chatouillaient les nuages.

Cette école, ce n'était pas l'école scolaire. Celle qu'on enseigne à l'école.

C'était l'école de la tristesse.

Une école où les meilleurs amis n'appelaient pas.

Les êtres aimés non plus.

Où il semblait toujours pleuvoir. Où il faisait toujours noir.

Dans cette école, il semblait y avoir peu d'élèves.

Ces élèves, c'étair les oubliés de la vie: les lépreux, les intouchables, les bannis...

Dans cette école on apprenait le sens de l'amour et du sacrifice.

D'être venu sur terre en pur pâturage humain, pour se sacrifier. Donner et jamais recevoir.

Offrir et jamais prendre.

Cette école était triste.

On n'y empochait jamais de diplômes, et on ne s'y faisait aucun ami.

La vie m'a appris qu'il n'y a aucun salut ici bas.

Que mourir même de chagrin, cela ne suffit pas à montrer notre courage.

La prochaine vie sera sans doute plus colorée et douce.

Pour l'heure, celle que je vis est bel et bien un palliatif.

Et pour ceux qui m'auraient croisé dans cette école de la tristesse, je leur répondrai: la vie m'a tout pris et m'a oubliée.

Mais un jour peut-être l'école de la gentillesse s'ouvrira pour moi.

Ou qui sait, de la bonté ou de la joie...

Qui sait ? 

L'école de l'amour?

Car il était bien question d'amour.